2017 : L’année des prises de conscience ?


F-Secure sera présent aux Assises de la Sécurité du 11 au 14 octobre 2017 au Grimaldi Forum à Monaco : venez échanger sur le stand 114 et participer à l’atelier sur le RGPD le 11 octobre à 15:00, salle Auric 2.

Actualités, À la une, Bonnes Pratiques, Cybersécurité, F-Secure, Menaces // 02/10/2017

La data est l’or noir du 21e siècle.

Si toutes les entreprises n’ont pas encore perçu l’immense gisement en leur possession, les hackers, eux, s’intéressent à ce filon depuis une dizaine d’années. Vol, usurpation ou blocage de données : ils ont compris qu’il était facile de se faire beaucoup d’argent en prenant peu de risques.

Mais d’autres motivations existent ; une cyber guerre économique est menée par des Etats. Petya, par son caractère extrêmement ciblé et son wiper (effaceur de données) caché au sein du ransomware, fait penser à une cyber attaque déguisée par un Etat.

Pourquoi l’année 2017 marque-t-elle un tournant ? Parce que la médiatisation d’attaques de grande ampleur telles que WannaCry a frappé les esprits. Parce que le RGPD, dont la date de mise en application se rapproche à grand pas, oblige les entreprises à se confronter à leurs pratiques en matière de cyber sécurité et à agir dans de très courts délais.

Avec la numérisation croissante des systèmes, de la bureautique aux environnements industriels, les attaques ne sont pas prêtes de s’arrêter. Notre récente étude a d’ailleurs révélé un bond de 223% du trafic sur nos honeypots au 1er semestre 2017.

Mais au delà de l’amplification, le danger se situe dans les formes nouvelles que revêtent ces attaques. Ces dernières tendent à devenir « silencieuses » par le type de malware employés et par la manière de procéder des pirates. L’analyse comportementale, associée à de l’intelligence artificielle, devient donc indispensable pour les bloquer. F-Secure a d’ailleurs une longueurd’avance avec Deepguard, amélioré constamment depuis 10 ans.

Mais qu’il s’agisse d’attaques ciblées ou de masse, ce sont toutes les entreprises et organisations qui sont aujourd’hui concernées. La différence se situe dans la prise de conscience de ces dernières : il y a celles qui savent qu’elles ont été attaquées et celles qui ne le savent pas.

Pour cette 17e édition des Assises de la sécurité et des systèmes d’information, F-Secure se réjouit donc de cette occasion pour aller à la rencontre des entreprises et de l’écosystème de la cyber sécurité et pour échanger sur ces problématiques qui nous animent tous.

Les Assises ne sont pas un simple salon où l’on présente des solutions et des services : cet événemment offre, à tous les acteurs de la sécurité, un formidable cadre pour réfléchir ensemble. Nous sommes donc très honorés de pouvoir participer à une commission sur le thème de la Gouvernance lors du Before et d’animer un atelier sur le RGPD.

Aussi, il est très important pour F-Secure de connaître les problématiques des entreprises françaises. C’est pourquoi Samu Konttinen, CEO F-Secure, sera présent pour échanger en one-to-one, présenter la philosophie de la Finlande (« sisu ») mais aussi partager sa vision du marché. L’année 2017 semble avoir été l’année des prises de conscience. 2018 sera-t-elle l’année de l’action ?

Nous vous souhaitons une belle édition des Assises de la Sécurité 2017.

Retrouvez F-Secure sur le stand 114 au Grimaldi Forum à Monaco du 11 au 14 octobre 2017 pour la 17ème édition des Assises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s