Améliorer la sécurité : une opportunité commerciale


La protection des équipements informatiques ce n’est pas que de la sécurité – C’est aussi un facteur de productivité

Actualités, Antivirus, Bonnes Pratiques, Cybersécurité // 01/07/2015

Toute entreprise sait que les ruptures d’activité peuvent être coûteuses. Mais quand ces ruptures proviennent de failles de sécurité qui infectent les infrastructures informatiques de l’entreprise, ce n’est plus un « simple désagrément ». Si une infection parvient à se frayer un chemin jusqu’au réseau de l’entreprise, les coûts peuvent être énormes. Et pas seulement pour se débarrasser de l’infection ; il faut aussi prendre en compte les impacts financiers internes et externes.

Sources dépenses

Répartition des coûts internes et externes liés aux infections

 

En plus des pertes financières, de l’impact sur la réputation et des conséquences légales, le piratage de données confidentielles est aussi risqué pour la continuité de l’activité.

Cependant, il existe quelques moyens simples pour éviter que des risques inutiles ne soient pris ou qu’une erreur humaine ne soit commise, pouvant mener à une cyberattaques dirigée contre votre entreprise.

Jarno Niemelä de F-Secure Labs commente : D’un point de vue technique, les cyberattaques qui ont fait les gros titres récemment sont assez peu évoluées. Elles peuvent être assez facilement évitables, à condition que l’on se concentre sur la manière de bloquer les ressources dont l’attaquant a besoin pour son attaque, au lieu de courir après le dernier malware ou permutation d’exploits déjà connus.

 

  1. Gardez tous vos logiciels à jour et patchez-les. Selon une étude menée par HP, 85% des cyberattaques ciblées auraient pu être évitées grâce à des correctifs appliqués à temps.
  2. Evitez d’utiliser les configurations par défaut. Pour en savoir plus sur les différentes manières de renforcer votre protection, consultez notre webinar « Defending Workstations » issu de notre série de webinar sur la cybersécurité (lien et vidéo en anglais)
  3. Contrôlez l’accès au web et les contenus consultés. La plupart des attaques traditionnelles proviennent du web. Avec un contrôle des accès et des contenus, vous pouvez gérer les autorisations des utilisateurs sur le web et ainsi empêcher les cyber attaquants d’accéder à votre réseau.
  4. Sécurisez les opérations critiques de votre entreprise avec des couches supplémentaires de protection. Assurez-vous qu’aucune donnée professionnelle sensible ne fuite par erreur via une connexion Internet. Les erreurs humaines peuvent être minimisées grâce à la technologie.

Bien que ces conseils soient basiques, ils sont tous synonymes d’un environnement plus sécurisé

Jarno poursuit : En fait, l’attaquant a besoin de deux choses pour exécuter un exploit. Premièrement, le contact d’une victime, et deuxièmement, une vulnérabilité sur un logiciel qu’il peut exploiter. Sans vulnérabilité, pas d’exploit.

En plus d’améliorer votre sécurité, vous pouvez réduire la perte de productivité, la consommation de bande-passante et les risques légaux liés à un accès non autorisé à des contenus web inappropriés ou distrayants. La productivité est un aspect à part entière du problème puisque les employés ont tendance à passer du temps sur des tâches non-professionnelles durant leur journée de travail.

Pour être en mesure d’appliquer les étapes précédentes le plus efficacement possible, nous avons inclus des améliorations et de nouveaux produits dans la famille Business Suite.

Les nouvelles versions des produits Business Suite de F-Secure (Client Security et Policy Manager), sorties le 15 juin, permettent le contrôle des contenus web et fournissent une protection avancée pour l’analyse du trafic web, pour mieux sécuriser l’utilisation du web. Le contrôle des connections, également disponible dans la nouvelle version de Business Suite, ferme automatiquement les sites dangereux et empêche l’utilisateur d’en ouvrir d’autres pendant qu’il utilise des services bancaires en ligne ou tout autre service critique pour l’entreprise par exemple. Ces outils renforcent votre sécurité en empêchant les malware d’avoir un accès quelconque à votre réseau.

Les solutions de protection F-Secure intègrent aussi Software Updater pour vous aider à gérer toutes les mises à jour de Windows et de vos logiciels tiers.

En plus de prendre soin de votre sécurité avec des outils de protection adaptés pour garder un environnement de travail sûr, il existe une autre étape à ne pas négliger pour garantir votre sécurité :

  • Eduquez vos employés. Les malware peuvent facilement percer tous vos remparts si vos employés n’ont pas intégré les bonnes pratiques de base de la sécurité, ou s’ils ne savent pas comment y faire face. Par exemple, le fait de cliquer sur des liens suspects via une tentative d’hameçonnage par email peut compromettre votre environnement de travail même si les vulnérabilités liées au web sont patchées. La formation se doit d’être continue, puisque les moyens d’amener les employés à adopter des comportements à risques continuent de se développer, et que les employés pourraient ne pas tenir le cap. Bien sûr, une bonne solution de protection peut aider, mais il est préférable d’éviter ce genre de situations.

Prenez au sérieux la protection de votre entreprise – Essayez gratuitement nos produits Business Suite.

Un commentaire sur “Améliorer la sécurité : une opportunité commerciale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s