Malware Mac : une menace en expansion


Les malware Mac se développent rapidement, comme en témoignent les données recueillies par le Labs de F-Secure. Les pirates s’intéressent désormais de près aux ordinateurs d’Apple qui, souvent, ne disposent pas des protections nécessaires.

Antivirus, À la une, Bonnes Pratiques, Logiciels Malveillants // 23/11/2017

Durant les trois premiers trimestres de 2017, les malware ciblant les Mac ont connu une croissance de plus de 70%. Les applications potentiellement indésirables, quant à elles (logiciels publicitaires par exemple), ont augmenté de 50% par rapport à l’année précédente (source : Laboratoire F-Secure). Le nombre de cyber menaces visant les Mac croit à un rythme particulièrement soutenu. Les pirates s’intéressent désormais de près aux Mac, dont les défenses sont moins solides.

+ 70% des malware ciblant les Mac, durant les 3 premiers semestres 2017.

+ 50% d’applications potentiellement indésirables visant les Mac, durant les 3 premiers semestres 2017.

Le 17 octobre dernier, Reuters faisait état d’une violation de données ciblant une vulnérabilité du système de traçage de Microsoft. La violation de données en question avait eu lieu il y a 4 ans, en 2013. Le vecteur de cette attaque ? Les ordinateurs Mac. Depuis le début de cette affaire, Sean Sullivan, Security Advisor F-Secure, soupçonnait les Mac d’avoir rendu possible cette attaque.

En février 2013, il avait établi que les Mac étaient liés à un autre piratage, affectant cette fois la plateforme Twitter. Compte-tenu du préjudice potentiel de telles attaques, il avait alors écrit :

« Les professionnels possédant un Mac s’imaginent être en sécurité. C’est une erreur : un Mac, lorsqu’il est utilisé à des fins professionnelles, est plus susceptible de faire l’objet d’une attaque que lorsqu’il est utilisé par un particulier. Les mesures de sécurité prises doivent correspondre au niveau de danger effectif. »

Ce constat reste valable aujourd’hui. Si vous utilisez un Mac à des fins professionnelles, Sean reste formel : « vous devez absolument prendre le temps nécessaire pour évaluer votre profil de cyber sécurité ».

L’analyse récente menée par le Laboratoire F-Secure montre que la plupart des nouveaux malware Mac sont des logiciels espions (spyware) et que plus d’un tiers des attaques sont des attaques ciblées. La conclusion est sans appel : les Macs, eux aussi, ont besoin d’être protégés. Pourtant, toutes les organisations ne veillent pas nécessairement à sécuriser efficacement les différents types d’appareils qu’elles utilisent. Pour une protection optimale, couvrant leurs différents périphériques, les entreprises peuvent opter pour une solution intégrale, comme Protection Service for Business. La nouvelle version de PSB est dotée de la technologie avancée XFENCE, offrant aux Mac un niveau de protection supérieur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s