Pas de sécurité, pas de confidentialité


Le respect de la confidentialité des données clients est devenu essentiel pour les affaires des entreprises.

Actualités // 07/10/2015

Les entreprises les plus avisées, comme Apple par exemple, ont déjà commencé à se démarquer des autres en n’utilisant les données de leurs clients qu’à des fins d’amélioration de leurs produits ou de leurs services, et non dans un but marketing ou commercial.

Il existe plusieurs initiatives qui soulignent l’importance du respect de la vie privée sur le web, et qui ont pour but de mettre en valeur cet enjeu et d’en améliorer la compréhension par les consommateurs.

Et dans les faits, les clients d’une entreprise n’hésitent pas à partir s’ils estiment que celle-ci ne prend pas assez de précautions avec leurs données confidentielles. Les consommateurs peuvent accepter l’idée d’être tracés pour recevoir les services ou les messages ciblés d’une entreprise dont ils sont clients, mais ils peuvent rapidement changer d’avis et partir si cette entreprise devenait la cible d’un piratage et que leurs données étaient récupérées par des cybercriminels. La confidentialité est aujourd’hui devenue un sujet d’intérêt général et l’actualité ne manque plus de relever les entorses que les entreprises font aux règles de respect de la vie privée de leurs clients. Cependant, dans un article du Guardian, Sean Sullivan, Security Advisor chez F-Secure, déclarait :

La plupart des scandales à propos de la confidentialité sont en fait liés à des questions de sécurité, ce qui suppose que les entreprises doivent être incitées à maintenir « un équilibre approprié en faveur de la clientèle ».

Par conséquent, pour garantir la confidentialité, en plus de traiter les clients et leurs données avec respect, il faut aussi prendre en compte la sécurité au sens large. N’importe quelle donnée critique collectée d’un client doit absolument être parfaitement sécurisée. Aucun tiers extérieur ne devrait pouvoir y accéder à aucun moment, et l’organisation interne doit être pensée de telle sorte que les données soient traitées avec le plus grand soin et gérées selon un processus strict. D’après Sean Sullivan, il serait aussi sage pour ces sociétés de redéfinir les données qu’elles ont vraiment besoin de collecter :

Les entreprises devraient être un peu plus prudentes… Collecter les données des clients ne met pas en péril vos relations avec eux, mais ce n’est plus le cas si vous perdez le contrôle de ces données au profit d’un hackeur. Par contre, vous ne pouvez pas perdre le contrôle sur des données que vous ne récoltez pas, alors soyez parcimonieux et limitez ce que vous récoltez à ce dont vous avez vraiment besoin.  

En plus d’avoir des solutions de sécurité performantes, la confidentialité réclame également de bons processus internes de sécurité et de la formation pour les employés. En effet, une récente expérience menée au Royaume-Uni a prouvé que les gens sont incroyablement peu conscients des dangers liés au Wi-Fi public. Le fait que les données personnelles soient devenues une cible de plus en plus prisée des cybercriminels, appuie d’autant plus l’importance d’une bonne formation pour les employés. Et sans même parler du Règlement Général de sur la Protection des Données de l’Union Européenne, qui prévoit des sanctions judiciaires aux entreprises qui ne sont pas capable de garantir la sécurité des données privées de leurs clients.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s